Duo Azarak

Né il y a vingt ans de la rencontre entre Sukanta Bose, chanteuse traditionnelle bengalie (Inde), et Alexandre Jurain (France), joueur d’Esraj dans la tradition classique hindoustanie, le duo Azarak vous invite à une errance dans un monde premier, avec des compositions originales à la confluence des musiques classiques occidentales et indiennes.

 

 

 

_________________________________________

samedi 6 août 2022 – 16h
place Richelieu, théâtre de Luchon

 

Conférence : Faire la part belle à la diversité

Faire la part belle à la diversité

 

« Ah ! Ah ! Monsieur est persan ! C’est une chose bien extraordinaire ! Comment peut-on être persan ? »

La fameuse exclamation ironique de Montesquieu illustre bien ces notions fort relatives et subjectives de l’autre et de l’ailleurs.
Car, il est évident qu’un Persan ne manquera pas, lui aussi, de s’étonner qu’on puisse être français.
Cependant, l’art, sous toutes ses formes, fait la part belle à la diversité : il contribue à élargir notre conscience, nous donnant une leçon sur notre propre vie. Il favorise notre recherche de tous les ailleurs, de tout ce qui est différent, dans l’espace et dans le temps ; il relativise les faux absolus du chez-soi, du quotidien ordinaire et nous encourage à percevoir, au-delà du visible, l’invisible.

 

Cette conférence sera présentée par Pascale Battistelli.

 

 

_____________________________________
salle Henri Pac

Restitution des ateliers culture, chants du monde, cuisine, mandala et danse

ACCORD SANS FRONTIERE :

A la suite des ateliers de chant du monde, cuisine, mandala et de danse, les participants de chaque groupe se rassemblent pour mélanger et partager leurs apprentissages de la semaine et créer tous ensemble, avec l’aide de l’ensemble des formateurs, une restitution publique au Pavillon Normand.

Un moment de rencontre, de partage et de brassage culturel dont la musique, la création et la convivialité en sont les langages communs.

Cette restitution sera présentée au public à 20h30.

 

___________________________________________________________________________

Pavillon Normand 20h30
Vendredi 12 août

Soirée « Bal la poussière »

REPAS / CONCERT / BAL

Pour poursuivre le tour du Monde proposé par les Rencontres Lyriques de Luchon voici une soirée épicée sur les vagues turquoises de l’océan indien…

 

Un bon repas fait maison typique de la Réunion comme on les aime et comme on les partage : un beau décor, une bonne ambiance avec le groupe de musique « Mafatanbwa » avec François Fock Chow Tho, Henri Lassemillante et Violeta Jarero Castillo pour embarquer sous le tropique du Capricorne et découvrir le répertoire traditionnel des îles de l’Océan Indien (Mascareignes, Seychelles…). Du kotis au séga/maloya en passant par les laval, mazok, polka pour replonger dans l’ambiance des bals la poussière. Mafantanbwa interprète une musique métissée qui parfois amène aussi à danser (chaussures confortables recommandées).

 

Anon désot la mer ansanm Mafatanbwa pou in voyaz mizikal dan bann zil loséan indyen. Kotis laval mazok kadriy séga/maloya, vyin bat in karé, rant dann ron po défoulé dési in mizik, zarlor bann gramoun la lès anou.

 

 

________________________________________

Pavillon Normand
jeudi 11 août 2022 – 19h30
20€

 

Spectacle Santyé vavang

Le titre du spectacle donne le ton « Santyé vavang » qui pourrait se traduire par ‘en dehors des sentiers battus’. Ce spectacle retrace l’histoire de Théophane, jeune esclave qui travaille dans les champs de cannes à sucre de l’île de La Réunion et de sa rencontre avec Fifine qui vient d’être arrachée des bras de sa famille. Ils vont avoir beaucoup d’amour et de tendresse l’un pour l’autre mais refusent de donner naissance à un enfant qui ne naitrait pas libre.

Ce spectacle est une création des Rencontres Lyriques de Luchon.

Ce spectacle est bilingue (créole et français), avec récitant, solistes, orchestre, danseurs et chœur. Tous les participants sont des amateurs venant de divers horizons dont les structures médico-sociales du canton

 

Pour ses qualités artistiques et son engagement, ce spectacle a reçu le label de la Fondation pour la mémoire de l’esclavage.

 

___________________________________________________________________________

Mardi 9 août 2022 à 20h30 – Théâtre de Luchon

Direction artistique et musicale : Sylvia Cazeneuve
Musique et arrangements : Sylvia Cazeneuve
Texte et mise en scène : Christelle Vinsonneau
Danse et musique : François Fock Chow Tho
Danse, création lumière : Sébastien Oliveros

Opéra de Pekin : Adieu ma concubine

霸王别姬 (Adieu ma concubine)

 

Voilà une captation de l’opéra de Pékin (2014) riche en couleur !! A ne manquer sous aucun prétexte !!

 

Après la chute de la dynastie Qin en 206 av J.C. il y a eu la guerre Chu-Han. Deux puissances s’affrontent ː le royaume du Chu occidental, dirigé par Xiang Yu et le royaume de Han, dirigé par Liu Bang. Les deux rois se lancent quasi immédiatement dans une guerre pour assoir leur suprématie sur la Chine.
Liu Bang, roi de Han, a nommé Han Xin comme général pour conduire ses troupes à attaquer Chu. Xiang Yu, roi de Chu est prétentieux et têtu et lance une campagne hâtive contre l’armée Han immédiatement après avoir été trompé par Li Zuoche, déguisé en traître Han.
Yu Ji, dame de Xiang, n’a pas réussi à dissuader Xiang Yu d’aller au combat et a dû le suivre. Lors de la bataille finale, Xiang Yu et son armée ont été encerclés par l’ennemi à Gaixia. Les soldats de Zhang Liang ont trompé l’armée Chu en chantant des chansons folkloriques Chu. Les soldats de Xiang Yu ont commencé à fuir les uns après les autres. Yu Ji a craint qu’elle ne soit un fardeau pour Xiang Yu, c’est pourquoi elle prend la décision de se suicider en larmes. Peu de temps après, Xiang Yu n’a pas le courage de retourner dans sa ville natale en tant que roi vaincu. Ainsi, Xiang-Yu se suicide en s’égorgeant près de la rivière Wujiang, laissant un triste conte légendaire à raconter…

 

_______________________________________
lundi 9 août 2022
salle Henri Pac
20h30

Spectacle d’ouverture du festival 2022 « Contrastes »

« Contrastes »

Cet étonnant spectacle sur le thème de « l’autre et l’ailleurs » recevra également la création mondiale du cycle de mélodies composé par François Riu-Barotte  (en savoir plus).

 

CONTRASTES : Si l’on recherche la définition du mot contraste, voici ce que nous pouvons lire : « Opposition entre deux ou plusieurs choses, mise en évidence et soulignée par leur rapprochement, leur mise en relation ».

Ce récital est un moyen de regarder de l’autre côté de l’horizon, à traverser les montagnes, les rivières et les océans… De nombreux compositeurs ont été inspirés par le voyage, la découverte de l’inconnu, par l’exotisme qu’apporte un autre et un ailleurs. Ce récital explore cette transversalité culturelle et expose divers paysages et portraits.

« Contrastes » est un récital de mélodies françaises de différents compositeurs dont Maurice Ravel, Camille Saint-Saëns, Arthur Honegger, Pauline Viardot, Louis Ganne, Francisco Salvador Daniel…
Avec Sylvia Cazeneuve (soprano dramatique)
François Riu-Barotte (piano, compositeur)

 

_________________________________________

samedi 6 août 2022 – 16h
place Richelieu, théâtre de Luchon

 

Captation de l’opéra « Les sept lués »

 

 

« Les sept lués » est un opéra d’un genre nouveau que nous avons baptisé « opéra-trad ». Car cet opéra singulier mélange l’esprit de la danse et de la musique traditionnelle à l’esprit de la danse et de la musique contemporaine en reprenant les codes de l’opéra classique (airs, choeurs, ballets…) et mélange également la langue gasconne et la langue française. Cet opéra est une production des Rencontres Lyriques de Luchon et sa création mondiale a eu lieu en 2019.

Teaser :

ARGUMENT : Plusieurs tribus vivent sur la face cachée de la Lune. Elles ont leurs rites, leurs coutumes et leurs habitudes. Tout semble parfaitement fonctionner jusqu’à ce qu’elles s’aperçoivent que le destin leur réserve le sort cruel du fléau de la famine.

Désormais, les tribus vont devoir s’unir et trouver les solutions nécessaires à leur survie…

 

Musique composée par Lionel Ginoux sur un livret de Christelle Vinsonneau.

 

 

 

Direction artistique et musicale : Sylvia Cazeneuve
Mise en scène : Christelle Vinsonneau
Chorégraphie : Sébastien Oliveros et François Fock Chow Tho
Création lumière : Sébastien Oliveros

Projection : Documentaire « La face cachée »

 

L’opéra «Les sept lués»  de Lionel Ginoux a été créé lors du festival 2019 avec les structures médicales de Luchon et des musiciens de la région encadrés par des artistes professionnels.

 

 

Ce documentaire retrace cette incroyable aventure humaine et artistique d’une année – peut-être même d’une vie – et présente les témoignages de nombreux participants de divers horizons.

 

____________________________________________

jeudi 5 août 2021

Salle Henri Pac

20h30